Commentaires

Des considérations d’ordre politique ou économique ne doivent pas mener à des concessions en matière de sécurité des centrales nucléaires. Il ne s’agit pas simplement d’un besoin de l’autorité de surveillance mais de l’intérêt de l’ensemble de la population. Un commentaire du directeur de l‘IFSN.

Lire la suite...

Le trajet matinal vers le bureau peut être tout autre chose que monotone. La radio diffuse à l’instant l’émission alémanique « La parole du matin est d’or ». Mais je dresse soudain l’oreille à l’évocation dans ce jeu radiophonique quotidien du choix du thème « grève des chemins de fer » et de manière plus inattendue du thème «IFSN ». Que l’IFSN constitue un sujet récurrent dans les médias, nous nous y sommes habitués depuis Fukushima. Mais dans cette émission de variétés de SRF 1 ?

Lire la suite...

Certains pourraient trouver le résultat de notre sondage auprès de la population réjouissant. En effet, seulement 19 pour cent de la population suisse désignent les centrales nucléaires suisses comme n’étant « pas sûres ». J’ai de mon côté deux autres chiffres en vue.

Lire la suite...

Récemment, un collaborateur a déposé une image de Harry S. Truman sur mon bureau. L’ancien président des Etats-Unis est assis à son pupitre. Devant lui se trouve un panneau : « The buck stops here ». Cette devise a trait au cœur de la tâche de l’IFSN.

Lire la suite...

Pour l’IFSN, seules deux choses sont au centre des préoccupations: la sécurité des installations nucléaires et le respect des dispositions sur l’énergie nucléaire en vigueur dans la législation suisse. Le reste appartient à la politique et aux groupes d’intérêts. Cette manière de penser la sécurité a toujours été commentée positivement ces derniers mois. Nous profitons dans une large mesure de l’étranger.

Lire la suite...

„Kein Urteil gegen das ENSI“

Contrairement à ce qui apparaissait dans le compte rendu des médias, le jugement du Tribunal administratif fédéral concernant Mühleberg n’était pas un jugement contre l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN). D’une part, nous n’étions pas partie dans cette procédure. D’autre part, dans son jugement, le tribunal a appuyé nos positions.

Lire la suite...