Evènement

Lors d’un test de fonctionnement effectué le 1er octobre 2018, la pompe à eau souterraine de la division 61 du système d’urgence SEHR (Special Emergency Heat Removal System) n’a pas démarré automatiquement comme prévu. Ceci est dû au fait que les signaux envoyés par la commande au disjoncteur de la pompe ont été envoyés trop rapidement.

Lire la suite...

Le CNL doit montrer à l’IFSN, dans une analyse appropriée, pourquoi les mesures définies par la CNL et résultant de l’analyse des causes des incidents précédents n’ont pas pu être mises à profit en ce qui concerne l’événement en question. Sur la base des résultats de l’analyse, les domaines d’action définis par la CNL, touchant toute l’organisation, ainsi que les mesures qui en découlent, doivent être adaptés.

Lire la suite...

Dans le cadre d’un test mensuel d’une pompe alimentaire, l’activité dans la vapeur vive a augmenté sur une courte période. La valeur limite de déclenchement pour l’activité dans la vapeur a été atteinte, ce qui a eu pour conséquence la fermeture –en accord avec la conception– des soupapes d’isolement de la vapeur (isolement des conduites principales de vapeur vive) et le déclenchement d’un arrêt automatique du réacteur.

Lire la suite...