Dans le circuit secondaire (partie non nucléaire) d’un réacteur à eau pressurisée, la vapeur vive provenant des générateurs de vapeur est déshumidifiée dans la salle des machines grâce à ce système de séchage et de surchauffage intermédiaire. La vapeur, qui contient dès lors moins de gouttes d’eau, peut avoir un effet plus efficace et mécaniquement […]

Lire la suite

Selon l’ordonnance sur l’énergie nucléaire, les centrales nucléaires en particulier doivent, dans la mesure du possible, exécuter les fonctions de sécurité selon les principes de la redondance et de la diversité. Par redondance (installations redondantes), on entend un nombre d’équipements prêts à fonctionner supérieur à celui nécessaire pour remplir la fonction de sécurité prévue. Cela […]

Lire la suite

Un polynôme est un terme algébrique qui peut être représenté comme une somme de multiples de puissances d’une variable. Un polynôme d’ajustement est le polynôme qui « ajuste », c’est-à-dire approche le mieux possible, les valeurs physiques mesurées ou calculées aux points d’appui. Il sert à interpoler les valeurs entre ces points d’appui.

Lire la suite

Vous trouvez ici des lien vers les communiqués de l’Agence internationale de l’énergie atomique IAEA, de la WENRA et de l’HERCA, de l’Office fédéral de la santé publique et de l’Office fédéral de la protection de la population, sur la situation actuelle en Ukraine.

Lire la suite

Le risque d’une exposition encouru lors de la manipulation de substances radioactives doit être aussi bas qu’il est raisonnablement possible, compte tenu des facteurs économiques et sociaux. À l’échelle internationale, ce principe de l’optimisation «As Low As Reasonably Achievable» est connu sous le nom d’ALARA. Il s’agit notamment d’assurer une distance avec la source radioactive […]

Lire la suite

Le tritium est un isotope radioactif de l’hydrogène émettant un rayonnement bêta de très faible énergie. Les rejets de tritium dans les eaux usées des installations nucléaires suisses dépendent de la puissance de leur réacteur et étaient pour la période 2015-2020 du même ordre de grandeur que les années précédentes.

Lire la suite

Un système de barrières multiples se compose de barrières techniques et naturelles échelonnées, passives et de nature différente, destinées à confiner et à retenir les substances radioactives stockées dans le dépôt en couches géologiques profondes. Dans le cas où une barrière ne remplit pas sa fonction comme prévu, le système comprend d’autres barrières qui peuvent […]

Lire la suite