Actualités

Le test de résistance de l’UE confirme à nouveau le niveau élevé de la sécurité des centrales nucléaires suisses et la pertinence des mesures prises sur la base des enseignements de Fukushima. Mais suite aux informations des exploitants, l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN a identifié huit autres points encore en suspens qui s’ajoutent aux 37 points de l’analyse de Fukushima.

Lire la suite

Leibstadt

La centrale nucléaire de Leibstadt a informé les autorités de tutelle sur les résultats du programme de surveillance de l’emploi de biocides dans le circuit d’eau de refroidissement principal. La centrale avait demandé cette désinfection à la suite de la constatation de la présence de légionelles. Selon la centrale nucléaire de Leibstadt, les analyses ont confirmé, que l’emploi de biocides s’était révélé inoffensif pour l’environnement. En sa qualité de service coordinateur, l’IFSN a pris connaissance du rapport et l’a retransmis. Les autorités de tutelle de la Confédération et du canton d’Argovie vont à présent l’analyser.

Lire la suite

Le danger d’une rupture du barrage de retenue du Wohlensee n’existe pas dans l’état actuel des données exploitées. A la suite des événements de Fukushima, l’IFSN a toutefois exigé de l’exploitant par décision du 1er avril 2011 qu’il apporte une nouvelle démonstration de la sécurité assurée à la lumière des nouveaux enseignements. S’il se révélait ainsi que la centrale nucléaire de Mühleberg n’était pas sûre, sa mise hors service serait immédiatement prononcée.

Lire la suite

Kernkraftwerk Mühleberg: Bundesverwaltungsgericht befristet Betrieb bis Juni 2013

Le 23 septembre 2011, à la fin des travaux de révision, l’IFSN a donné son feu vert à la remise en service du réacteur de la centrale nucléaire de Mühleberg. L’installation était à l’arrêt depuis le 20 juin. L’IFSN avait au préalable réceptionné d’importantes mesures de rééquipement visant à optimiser le prélèvement d’eau de refroidissement dans l’Aar.

Lire la suite