Désaffectation

Lors de l’exploitation des centrales, le concept de désaffectation est détaillé en vue d’aboutir au plan de désaffectation. Lorsque le terme du fonctionnement se dessine, l’exploitant concrétise le plan de désaffectation et établit le projet de désaffectation.

L’IFSN doit évaluer si le démantèlement, tel qu’il est prévu par l’opérateur, peut être exécuté.

Elle relèvera également si la sécurité de l’environnement, de la population et du personnel est garantie à chaque instant. Jusqu’à ce que l’exploitant reçoive la décision de désaffectation, les exigences de sécurité de l’autorisation d’exploiter sont valables.

Actualités

Les exploitants de centrales nucléaires sont obligés par la loi de procéder tous les cinq ans au calcul du coût prévisible d’une désaffectation et de la gestion des déchets. Les entreprises concernées par l’obligation d’une gestion de leurs déchets ont déposé en novembre 2011 une étude de coût correspondante qui fait actuellement l’objet d’un examen de la part de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) en collaboration avec des experts externes nationaux et étrangers. Un projet de rapport sera vraisemblablement prêt à la fin mai 2012.

Lire la suite