Facteurs humains et organisationnels

Les facteurs humains et organisationnels existent en plus des aspects techniques de la sécurité nucléaire. Le rapport à la sécurité au sein d’une organisation est analysé par les spécialistes de l’IFSN tout comme la technique nucléaire. Il en va de même pour les phénomènes psychologiques des collaborateurs des centrales, soumis à un stress extrême lors d’urgences.

ACTUALITÉS

Plus d'actualités

Articles de fond

Les spécialistes de l’IFSN analysent le rapport à la sécurité au sein d’une organisation ainsi que les phénomènes psychologiques des collaborateurs d’installations nucléaires, lors du fonctionnement normal et d’une urgence, tout comme la technique nucléaire.

Lire la suite...

L’être humain, l’organisation et la culture de la sécurité exercent une influence importance sur la sécurité d’une installation nucléaire. Des projets de recherche financés par l’IFSN traitent donc de l’influence de l’action humaine en situations d’urgence et des profils d’exigences comportementales imposées au personnel de centrales nucléaires. Les projets soutenus et accompagnés par l’IFSN dans […]

Lire la suite...

Aufräumarbeiten Fukushima

La conception techniquement insuffisante de la protection contre les tsunamis a constitué sans conteste un facteur clé de l’accident subi par l’installation nucléaire de Fukushima Daiichi le 11 mars 2011. Pour comprendre la portée et la complexité de l’événement, il a été constitué au sein de l’IFSN une équipe d’analyse interdisciplinaire dédiée. Cette équipe comprend […]

Lire la suite...

Documents

L’IFSN montre avec le présent rapport comment elle surveille la culture de sécurité. Sur la base d’un modèle de la surveillance sur la culture de sécurité, elle met en lumière le fait que l’autorité de surveillance ne peut pas traiter tous les contenus de la culture de sécurité de la même manière. Alors qu’une partie […]

Lire la suite...

L’approfondissement de l’analyse effectuée en 2011 relative aux facteurs humains et organisationnels s’est averé nécessaire en raison de la complexité de l’accident ainsi que de tout ce qui y a contribué, comme c’est le cas pour les «gros» accidents, également dans d’autres secteurs. L’analyse conduite par l’IFSN se compose de plusieurs parties. Le présent document […]

Lire la suite...

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) présente dans ses rapports des explications provisoires sur la question des manquements liés à la conception des installations. Ces explications permettent aussi de saisir pourquoi l’accident de Fukushima a pris des dimensions aussi catastrophiques. Les circonstances avant, pendant et après l’accident sont aussi explicitées par l’IFSN. En vue […]

Lire la suite...