Enveloppe du cœur du réacteur

L’enveloppe du cœur sépare les sens d’écoulement de l’eau de refroidissement du réacteur à l’intérieur de la cuve de pression. De plus, elle a pour tâche de stabiliser les assemblages combustibles et de maintenir le niveau de l’eau.

Elle ne se trouve pas sous pression et n’a aucune fonction de confinement. Elle est ouverte en haut et en bas.

En Suisse, seuls les deux réacteurs de Leibstadt et de Mühleberg contiennent des enveloppes de cœurs.

 

 

  1. Couvercle de la cuve
  2. Sortie d’eau du circuit primaire (sous forme de vapeur)
  3. Vapeur
  4. Entrée d’eau du circuit primaire
  5. Enveloppe du cœur du réacteur
  6. Assemblages combustibles
  7. Barres de commande

 Kernmantel

Sujet de pointe

L’enveloppe du cœur du réacteur est incorporée à l’intérieur de la cuve de pression d’un réacteur à eau bouillante. L’enveloppe, appelée aussi la jupe du cœur, a la forme d’un cylindre et se compose d’une membrane d’acier épaisse. Elle ne se trouve par ailleurs pas sous pression. Cet élément n’a pas une fonction de barrière pour le confinement de la radioactivité. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) évalue l’intégrité des enveloppes des cœurs des réacteurs.

Lire la suite...

Actualités

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a octroyé le 1er septembre 2015 à la centrale nucléaire de Mühleberg le permis pour son redémarrage après sa révision annuelle. Les travaux ont été réalisés correctement et conformément aux prescriptions. Les requêtes de l’IFSN concernant cette révision ont été satisfaites.

Lire la suite...

Aucune mesure de stabilisation mais un programme de contrôle élargi et des valeurs limites sont prévus pour l’enveloppe du cœur de la centrale nucléaire de Mühleberg en vue d’un fonctionnement sûr. Georg Schwarz, chef du domaine de surveillance « centrales nucléaires » de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), explique dans cette interview comment la sécurité reste garantie.

Lire la suite...

L’enveloppe du cœur du réacteur est incorporée à l’intérieur de la cuve de pression d’un réacteur à eau bouillante. L’enveloppe, appelée aussi la jupe du cœur, a la forme d’un cylindre et se compose d’une membrane d’acier épaisse. Elle ne se trouve par ailleurs pas sous pression. Cet élément n’a pas une fonction de barrière pour le confinement de la radioactivité. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) évalue l’intégrité des enveloppes des cœurs des réacteurs.

Lire la suite...

Plus d'information