Doel et Tihange

En été 2012, de nombreuses indications de défauts ont été constatées dans les centrales nucléaires belges de Doel 3 et Tihange 2. Ces indications se situaient dans le matériau de base forgé des cuves de pression. L’autorité belge de surveillance AFCN les a soumises à une analyse détaillée. Elle arrivait au printemps 2013 à la conclusion que la poursuite de l’exploitation des deux installations était possible sous réserve de conditions.

 

L’exploitant electrabel a décidé en mars 2014 de mettre provisoirement les deux centrales hors service. Cette décision faisait suite à des résultats inattendus après un test de matériau.

Actualités

La centrale nucléaire de Beznau 2 peut être remise en service. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN a délivré le 23 décembre l’autorisation de redémarrage après la révision annuelle. Axpo a pu prouver que la cuve du réacteur remplit les exigences de sécurité.

Lire la suite...

Plus d'information