Centrale nucléaire de Gösgen

Type: réacteur à eau pressurisée REP

Mise en service commerciale: 1979

Puissance thermique nominale du réacteur: 3002 MW

Puissance électrique brute: 1060 MWe

Puissance électrique nette: 1010 MWe

Sujet de pointe

Actualités

La valeur limite pour une défaillance survenant dans une centrale nucléaire suisse à la suite d’un événement statistiquement attendu tous les 10 000 ans est de 100 millisieverts. En fait, la dose de rayonnement à laquelle la population touchée serait exposée suite à cette défaillance est de très loin bien plus faible : en moyenne 0,3 millisievert. Aucun blessé ni mort ne serait à déplorer. Aucune évacuation ne serait nécessaire.

Lire la suite...

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN s’est assurée, en s’appuyant sur ses inspections, que la centrale nucléaire de Gösgen a mené ses travaux de révision correctement et conformément aux prescriptions. Aucun constat n’a été fait qui a pu remettre en question le fonctionnement sûr de la centrale nucléaire de Gösgen. L’IFSN a octroyé le 23 juin le permis d’exécution correspondant.

Lire la suite...

Aucun événement ne s’est produit pendant l’année d’exploitation 2017 qui a mis en danger la sécurité de l’être humain et de l’environnement. La protection de la population et du personnel contre les rayonnements ionisants a été assurée en tout temps. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN aboutit à cette conclusion dans un premier bilan de l’exercice de surveillance écoulé.

Lire la suite...

Plus d´information

Evènements à la centrale nucléaire de Gösgen

Centrale concernée / titre Centrale nucléaire de Gösgen: constats faits lors d’un test des clapets coupe-feu du bâtiment des installations de distribution électrique Date 15 décembre 2016 Situation Lors d’un test des clapets coupe-feu du bâtiment des installations de distribution électrique réalisé le 15 décembre 2016, certains clapets n’ont pas atteint exactement leur position finale […]

Lire la suite...

Plus d´évènements

Articles de fond

Un réacteur à eau pressurisée (REP) est exploité avec deux circuits séparés : le circuit primaire et le circuit secondaire. De la vapeur se crée à travers l’échange de chaleur ayant lieu entre ces deux circuits. Elle est ensuite dirigée dans la turbine pour la faire fonctionner. La partie de l’installation où la vapeur est engendrée s’appelle un générateur de vapeur.

Lire la suite...

Un réacteur à eau pressurisée (REP) est exploité avec deux circuits séparés : les circuits primaire et secondaire. Alors que l’eau sous pression est chauffée par la chaleur des assemblages combustibles dans le circuit primaire ; le circuit secondaire sert en premier lieu à la production de vapeur.

Lire la suite...

Plus d´articles de fond

Documents