Rejets de substances radioactives des centrales nucléaires

rejets

La radioactivité des installations nucléaires est en partie jugée plus dangereuse par le public que la radioactivité naturelle, bien que rien ne permette de le justifier au niveau scientifique. Les exploitants des installations nucléaires cherchent à maintenir leurs rejets aussi bas que possible sous les limites des autorités.

Rejets mensuels par les eaux et les airs

A la une

News

Mi-octobre 2018, l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a montré que le risque lié à une défaillance pouvant se passer statistiquement tous les 10 000 ans est surestimé. En ce qui concerne les calculs menés de façon illustrative à ce propos avec la centrale nucléaire de Gösgen, les résultats du programme de calcul de dispersion de rejets radioactifs JRODOS ont été complétés avec des données publiques.

Lire la suite...

Plus d'articles

Articles de fond

Suite à des dérangements, un arrêt automatique de réacteur peut être déclenché dans une centrale nucléaire pour continuer de garantir un état sûr. Lorsque l’installation peut déjà être remise en service après une courte période, une brève augmentation des rejets de gaz radioactifs y est liée en ce qui concerne les réacteurs à eau bouillante.

Lire la suite...

Plus d'articles de fond

Documents