Fukushima

1 Jahr Fukushima: Weiterhin grosse Anstrengungen bei Aufräumarbeiten

Après l’accident survenu à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima Daiichi le 11 mars 2011, l’IFSN a ordonné sans délai des mesures immédiates de vérification de la sûreté des centrales nucléaires suisses.

Parallèlement, une équipe interdisciplinaire d’experts de l’IFSN («l’équipe d’analyse Japon») a reconstitué la chronologie de l’accident et l’a soumise à une analyse approfondie.

Les résultats ont été présentés au public dans quatre rapports entre le mois d’août et le mois de décembre 2011.

Sujet de pointe

Actualités

Quatre ans après l’accident nucléaire de Fukushima, l’IFSN a analysé presque tous les enseignements tirés. Elle a appliqué toutes les mesures nécessaires. Les travaux seront terminés avec le quatrième et dernier plan d’action. Les thèmes de la culture de sécurité et des effets de substances dangereuses non nucléaires viennent désormais s’ajouter avec le plan d’action 2015.

Lire la suite...

EU-Stresstest: Expertenteam kommt Ende März in die Schweiz

Le rapport suisse sur l’état de l’application des recommandations tirées du test de résistance de l’Union européenne sera discuté à l’occasion d’un atelier du groupe des autorités de surveillance nucléaire européennes (ENSREG). Ce groupe met auparavant une plateforme à disposition pour des questions. Les participants peuvent déposer leurs questions du 8 janvier à la fin février 2015.

Lire la suite...

Plus d'information

Articles de fond

Plus d'articles de fond

Documents

L’approfondissement de l’analyse effectuée en 2011 relative aux facteurs humains et organisationnels s’est averé nécessaire en raison de la complexité de l’accident ainsi que de tout ce qui y a contribué, comme c’est le cas pour les «gros» accidents, également dans d’autres secteurs. L’analyse conduite par l’IFSN se compose de plusieurs parties. Le présent document […]

Lire la suite...

Le présent rapport a pour but de montrer l’application des recommandations internationales après les événements de Fukushima: Recommandations de l’ENSREG Recommandations de la deuxième réunion extraordinaire de la convention sur la sûreté nucléaire Recommandations des Etats membres de l’AIEA Liste des points d’action issus des enseignements tirés Points en suspens issus du test de résistance […]

Lire la suite...

L’année 2014 est marquée par la poursuite des travaux en cours. L’aspect de l’intégrité de l’enceinte de confinement lors des révisions annuelles des centrales nucléaires présente toutefois une nouveauté en 2014. Les autres points prioritaires de l’année 2014 sont : l’instrumentation concernant les séismes ; les conditions météorologiques extrêmes ; l’amélioration des marges de sécurité […]

Lire la suite...

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) poursuit le traitement des points en suspens en 2013.  Ceux-ci ont été identifiés dans le cadre des enseignements tirés et du test de résistance de l’Union européenne. Neuf thèmes principaux ont ainsi été définis dans le plan d’action Fukushima 2013. Avec  ce plan d’action, l’IFSN continue le traitement […]

Lire la suite...

Dans le cadre du traitement des événements de l’accident de Fukushima, l’IFSN a identifié une série de points relatifs à la vérification des centrales nucléaires suisses et à leur surveillance. Ces points résultent en premier lieu des enseignements qui résultent de l’analyse du déroulement des accidents de Fukushima (voir notes de l’IFSN sur le « […]

Lire la suite...

Neuf mois après l’accident nucléaire de Fukushima, le Japon s’occupe toujours de limiter l’exposition radiologique dans la région de l’accident. Le rapport de l’IFSN sur les conséquences radiologiques de l’accident du 11 mars 2011 montre l’ampleur de la tâche à relever par ce pays. Les enseignements pour la radioprotection en Suisse ont été tirés par […]

Lire la suite...

L’analyse de l’accident le confirme : les installations nucléaires suisses sont sûres. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a identifié une multitude d’enseignements issus de Fukushima. Ceux-ci doivent à présent être employés pour optimiser encore la sécurité des centrales nucléaires suisses. Jusqu’en 2015, toutes les mesures, pouvant être prises sur la base des enseignements […]

Lire la suite...

L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) présente dans ses rapports des explications provisoires sur la question des manquements liés à la conception des installations. Ces explications permettent aussi de saisir pourquoi l’accident de Fukushima a pris des dimensions aussi catastrophiques. Les circonstances avant, pendant et après l’accident sont aussi explicitées par l’IFSN. En vue […]

Lire la suite...

Directement après la diffusion en direct dans le monde entier des premières images de l’accident dans la centrale nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011, l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a mis sur pied un groupe d’experts composé d’ingénieurs, de physiciens nucléaires, de géophysiciens et de psychologues. L’état d’urgence a été déclaré le […]

Lire la suite...