Centrale nucléaire de Gösgen: interruption de courte durée de la tension des barres d’alimentation de secours sécurisée

Centrale concernée / titre

Centrale nucléaire de Gösgen: interruption de courte durée de la tension dans l’alimentation de secours sécurisée

Date / heure

17 octobre 2018 / 09 h 43

Situation

Le 17 octobre 2018, lors d’un essai pour tester le système de protection du réacteur, le diesel de secours a démarré normalement et a alimenté les barres de secours sécurisée après la fermeture du disjoncteur du générateur. Immédiatement après, le disjoncteur du générateur s’est rouvert pour des raisons encore inconnues. Le jeu de barres d’alimentation de secours sécurisée s’est retrouvé tout à coup sans tension. Le test a été du coup interrompu, et les boutons d’essai ont été relâchés. Le disjoncteur du générateur s’est alors automatiquement refermé. Lorsque l’essai a été répété peu après, le disjoncteur du générateur s’est comporté alors normalement.

Classement (selon la directive IFSN-B03)

INES 0

Mesures de l’exploitant

Afin d’élucider la cause du dysfonctionnement du disjoncteur du générateur, la centrale nucléaire de Gösgen enregistrera et analysera des signaux de commande supplémentaires lors de tests ultérieurs.

Mesures décidées par l’IFSN

L’IFSN considère que la mesure adoptée par la centrale nucléaire de Gösgen comme étant appropriée et ne pose pas d’autres exigences.

Évaluation par l’IFSN

L’incident a eu une importance mineure sur le plan de la sécurité. Compte tenu de la cause encore inconnue, une indisponibilité latente de 15 jours est supposée pour l’évaluation des risques. Cela correspond à la moitié de l’intervalle de temps écoulé depuis le dernier test réussi.

Critère pour la mise en ligne sur le site Web de l’IFSN

Déclenchement de systèmes de sécurité

Incident associée à une probabilité de l’endommagement du coeur de 1 sur 100 millions.

Dans son rapport de surveillance annuel, l’IFSN informe le public de l’ensemble des incidents soumis à obligation de déclaration dans le domaine de la sécurité nucléaire. Sur son site Web, l’IFSN fournit en permanence des informations sur les incidents qui répondent à l’un des critères suivants:

  • Niveau INES 1 ou supérieur
  • Déclenchement de systèmes de sécurité
  • Incident associée à une probabilité de l’endommagement du coeur de plus de 1 sur 100 millions
  • Incorporation de substances radioactives avec une dose effective de plus de 1 mSv