Contenus

L’IFSN publie une nouvelle version de la directive sur la documentation des installations nucléaires. Elle ne traite plus uniquement de la documentation de l’exploitation, mais aussi de celle de la construction. Pour la première fois, les obligations de conservation de la documentation et leur remise après l’achèvement de la désaffectation sont précisées. La consultation du projet est publique et dure jusqu’au 30 septembre 2021.

Lire la suite

Le Tribunal fédéral a rejeté le point principal d’un recours de plusieurs particuliers dans le cadre du justificatif de sécurité sismique pour la centrale nucléaire de Beznau. L’IFSN prend note de cette décision. Sur la base de l’arrêt du Tribunal fédéral, l’IFSN ne doit pas exiger de nouveaux justificatifs sismiques de la part de la centrale nucléaire de Beznau, car elle les avait déjà demandés en 2016.

Lire la suite

Le 26 avril 1986, deux explosions se produisaient dans la centrale nucléaire soviétique de Tchernobyl. Elles étaient le déclencheur de l’accident nucléaire ayant le plus de conséquences de l’Histoire. Le rejet de substances radioactives consécutif était, selon les estimations, environ huit fois plus élevé que celui de Fukushima-Daiichi et générait une large contamination locale.

Lire la suite

Lors de la planification et de la réalisation de dépôts en couches géologiques profondes pour déchets radioactifs, le niveau actuel des connaissances scientifiques et techniques doit être pris en compte. Lors du 46e Forum technique sur la sécurité, les conséquences des défaillances dans les installations d’un dépôt profond et les éventuels effets des faibles doses de radiations ont été discutés.

Lire la suite

Les évènements de Fukushima font encore toujours office de mise en garde qu’il ne faut pas relâcher la vigilance. La sécurité des centrales nucléaires suisses doit être garantie jusqu’au dernier jour de leur fonctionnement. L’accident au Japon a également mis en lumière un autre aspect important : la protection en cas d’urgence.

Lire la suite

Sur la base des enseignements tirés du grave accident de réacteur survenu à Fukushima, le conseil de l’IFSN continuera à l’avenir d’exercer ses fonctions avec vigilance et indépendance, et de s’engager pour une séparation claire entre la surveillance de la sécurité d’une part, et les intérêts économiques et politiques d’autre part.

Lire la suite

Lorsque s’est produit l’accident aux lourdes conséquences de Fukushima, elle était à la tête du DETEC : Doris Leuthard. A l’occasion du dixième anniversaire de la catastrophe nucléaire, l’ancienne conseillère fédérale explique pourquoi il était indispensable d’apporter un soutien politique à la sécurité nucléaire après l’accident.

Lire la suite