Articles de fond

En été 2012, des indications de défauts ont été constatées dans le matériau de base de la cuve de pression de la centrale nucléaire belge de Doel 3. Par la suite, les centrales nucléaires suisses ont dû aussi procéder à des examens. Comme des défauts ont été aussi constatés dans la cuve du réacteur de Beznau 1, son exploitant Axpo a dû fournir le justificatif que la sécurité est garantie. En 2018, l’IFSN a accepté son justificatif.

Lire la suite

Un réacteur à eau pressurisée (REP) est exploité avec deux circuits séparés : le circuit primaire et le circuit secondaire. De la vapeur se crée à travers l’échange de chaleur ayant lieu entre ces deux circuits. Elle est ensuite dirigée dans la turbine pour la faire fonctionner. La partie de l’installation où la vapeur est engendrée s’appelle un générateur de vapeur.

Lire la suite

La radioactivité ne s’arrête pas aux frontières nationales. La collaboration internationale en est d’autant plus importante. La Suisse entretient des coopérations bilatérales avec plusieurs pays. Elle est membre de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), de l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ainsi que de l’association HERCA (Heads of the European Radiological Protection Competent Authorities) qui accordent une grande priorité à la radioprotection.

Lire la suite

En cas de rejet imprévu de substances radioactives, la protection de la population et de l’environnement est la première des priorités. Pour cela, il est essentiel de connaître le plus tôt possible les zones touchées par la radioactivité. Avant le début d’un rejet de substances radioactives (au cours de la phase préliminaire), il n’est cependant […]

Lire la suite