Groupe d’experts pour le stockage en couches géologiques profondes: deux membres démissionnent

Fin 2018, les experts Rolf Kipfer et Wulf Schubert ont démissionné de leur mandat au sein du Groupe d’experts pour le stockage en couches géologiques profondes (EGT). L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN va rechercher pour cette année de nouveaux membres qualifiés pour les remplacer.

Rolf Kipfer (à gauche), Wulf Schubert (à droite)

Rolf Kipfer, professeur à l’Institut fédéral suisse des sciences et technologies de l’eau (EAWAG), est membre de l’ancienne Commission pour la gestion des déchets nucléaires CGD depuis 1999 et membre fondateur de l’EGT en 2012. Il a soutenu pendant cette période de façon importante l’ancienne Division principale de la sécurité des installations nucléaires DSN, puis l’IFSN avec son expertise. A partir de l’année prochaine, Rolf Kipfer sera de plus en plus impliqué dans les activités de recherche du laboratoire souterrain de Mont Terri, dans le Jura, y compris dans celles de la Nagra. Les conflits d’intérêts ne pouvant être exclus, Rolf Kipfer a décidé de renoncer à son mandat du Groupe d’experts pour le stockage en couches géologiques profondes à la fin 2018.

Wulf Schubert, professeur à l’Université de technologie de Graz, démissionne de l’EGT parce qu’il a pris sa retraite. Il restera si nécessaire à la disposition de l’IFSN pour des questions spécifiques. Wulf Schubert est membre fondateur de l’EGT depuis 2012 et a soutenu de façon intensive l’IFSN lors de l’étape 2 du plan sectoriel  « Dépôts en couches géologiques profondes », notamment en rapport avec le génie civile.

L’IFSN va maintenant chercher de nouveaux membres avec l’EGT. Les profils recherchés dépendront des tâches futures de l’EGT (par exemple les questions de génie civile ou de sédimentologie). Dans le cadre du plan sectoriel pour les dépôts en couches géologiques profondes, l’EGT soutient l’IFSN et formule des observations sur les questions géologiques et de génie civile.